Lisa Gummesson

Lisa Gummesson

Née à Stockholm dans une famille d’écrivains, elle vit  actuellement à Paris où elle a passé un Master de Philosophie sous la direction de Renaud  Barbaras. Lisa s’intéresse aussi à la littérature scandinave qu’elle aide à faire découvrir en  France.

Télévision
Black Mirror

Le scénariste Charlie Brooker montre dans sa série un futur noir et pétrifiant dans lequel l’homme peut manipuler sa perception et ses souvenirs par la technique. L’épisode « Retour sur image » de la première saison est un des plus bluffants,  suffisamment passionnant pour que Warner Bros ait eu l’idée d’en faire un long métrage. Il se place dans une réalité où tout un chacun peut enregistrer ses expériences vécues. Une puce greffée près de l’oreille enregistre tout ce qu’on vit, ce qui permet de revenir sur des scènes par un petit clic sur une télécommande. Au dîner les gens s’amusent à regarder des scènes de la vie des autres sur de grands écrans. Quand les gens font l’amour ils regardent des clips d’eux-mêmes, en choisissant leurs expériences les plus érotiques.

Au lieu de vivre le temps réel les personnages vivent alors à travers leur mémoire artificielle. Ils sont capables de régler leur propre conscience du temps par la technique. Pourquoi décrire un tel futur ? Et pourquoi ce scénario parle-t-il à tant de spectateurs partout dans le monde ?